Accueil du site  >Archives  >(n°47) : L’injonction du politique à l’histoire
Décembre - 2006 (n°47) 
L’injonction du politique à l’histoire

Partout en Europe, l’histoire est devenue une question politique. En Belgique, la question s’est cristallisée autour de la pénalisation des négationnismes. La question est-elle pertinente ? Le politique doit-elle légiférer dans des questions d’histoire, ou faut-il "laisser l’histoire aux historiens" ?

LE THÈME
(n°47) 

L’injonction du politique à l’histoire

La loi doit-elle sanctionner les vérités historiques ? à lire

Pour la liberté de recherche à lire

José GOTOVITCH

Politique, histoire et mémoire : trio infernal

Jean-Pierre NANDRIN

Sanctionner pénalement les négationnistes ? à lire

Pieter LAGROU

Consensus parmi les historiens belges ?

Hugues LE PAIGE

France : l’empoignade des historiens

Willy ESTERSOHN

Génocide : triple définition, triple objet

Philippe MAHOUX

L’histoire n’appartient pas aux historiens

Christine DEFRAIGNE

De la fonction morale de l’Etat à lire

François DESMET

Récupération communautaire

Pieter LAGROU

Contorsions politiques à lire

Willy ESTERSOHN

Notre responsabilité morale

Maxime STEINBERG

Combattre le négationnisme par l’éducation

Michel STASZEWSKI

Chroniques

Le dictionnaire du prêt-à-penser

Lois mémorielles à lire

Mateo ALALUF
Café Carabosse

A poil, la culture ! à lire

Irène KAUFER
La chronique de Jérôme Jamin

Le bourbier irakien à lire

Jérôme JAMIN