Accueil du site  >Archives  >(n°97) : La loge sans les (...)  >Un agent de reproduction sociale en résistance ?
LE THÈME

Un agent de reproduction sociale en résistance ?

Olivier GUILMAIN
politologue (ULB) initié franc-maçon au GOB (Grand Orient de Belgique) en 2009.

La Franc-maçonnerie libérale se trouve-t-elle aujourd’hui au milieu du gué du fait d’une difficulté pour les loges à promouvoir et à participer activement au « bonheur de l’humanité », c’est-à-dire de concrétiser son Utopie essentielle dans la Cité ? L’adage maçonnique « pas de politique en loge », est-il aujourd’hui encore tenable dans le contexte général de guerre sociale, économique, écologique et identitaire qui menace aujourd’hui rien de moins que notre planète ? [Ce texte est une version longue de l’article publié dans la revue papier.]

commenter
6070
(1)
  • Évidemment que les loges maçonniques sont un agent de reproduction sociale et ça quelle qu’en soit l’illusion qu’on ses membres qui naturellement ne peuvent admettre cette réalité qui les sert. Les loges ont une vision idéologique d’un monde qui conçoit que "l’élite" qui la compose peut changer le monde dans des cercles fermés et occultes. C’est fondamentalement prétentieux, méprisant vis-à-vis des autres et antidémocratique.

    Répondre à ce message

    Posté par Olivier MONTULET, le 10 novembre 2016

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)