Une fiscalité contre les femmes ?

Marie-Thérèse COENEN

Notre système d’imposition est discriminatoire à l’égard des femmes. L’un des outils, le quotient conjugal, favorise notamment davantage les ménages aisés et récompense en quelque sorte l’inactivité professionnelle des femmes. Par là, il est un frein à toute politique d’égalité.

La réforme fiscale qui s’annonce devra aller vers une globalisation des revenus professionnels et une individualisation fiscale.