Accueil du site  >Archives  >(n°85) : Europe le naufrage.  >Turquie : la fracture se creuse
Le Fil

Turquie : la fracture se creuse

Erdem RESNE
Journaliste indépendant

30 mars 2014, élections municipales en Turquie. Climat tendu, accusations de corruption sans précédent. La partie s’annonce plus difficile que d’habitude pour le Premier ministre Erdogan. Mais une fois de plus, celui-ci triomphe. Son parti, l’AKP (parti de la justice et du développement), rafle 43% des suffrages contre 28% pour le principal parti d’opposition, le CHP kémaliste (laïque-républicain).