Accueil du site  >Archives  >(n°84) : La réforme inachevée  >1964 : la “grande grève” des médecins. Un trauma politique
HISTOIRE

1964 : la “grande grève” des médecins. Un trauma politique

Thierry POUCET
Journaliste de santé publique

Il serait réducteur, à travers le prisme de la grève médicale qui rendit à jamais la « loi Leburton » médiatiquement et historiquement célèbre, de s’imaginer que cette dernière était axée – pour l’essentiel – sur des questions touchant à la compétence des médecins.