Accueil du site  >Archives  >(n°78) : Fonction publique,  >Molenbeek : la nuit des longs couteaux
FOCUS

Molenbeek : la nuit des longs couteaux

Henri GOLDMAN
rédacteur en chef de Politique

L’expression est passée à la postérité pour désigner un putsch nocturne : on se réveille le matin dans un autre monde que celui qu’on avait quitté la veille. Ainsi, entre le lundi 15 et le mardi 16 octobre 2012, la commune de Molenbeek a connu sa "nuit des longs couteaux". Elle s’est endormie lundi avec la promesse d’un Olivier prolongeant le bail du socialiste Philippe Moureaux, elle s’est réveillée mardi avec une Jamaïcaine intronisant la libérale Françoise Schepmans.