Le Fil

Grèce : le regard des Romains

Jean-Jacques JESPERS

« Faire le Grec » (pergraecari), pour un Romain puritain, c’était s’amollir, se complaire aux plaisirs de la table, du vin, de la danse, de la musique et du lit. Le regard que jette l’Europe aisée sur les Hellènes a conservé la même nuance péjorative que celui des Romains.