Accueil du site  >Archives  >(n°76) : Les CPAS, emplâtres  >Lutte contre le "radicalisme" : le "snelwet" à défaut du "snelrecht"
Le Fil

Lutte contre le "radicalisme" : le "snelwet" à défaut du "snelrecht"

Edgar SZOC

Joëlle Milquet, Ministre de l’intérieur, annonçait le 4 juillet le dépôt d’un projet de loi visant à interdire les « organisations radicales ». Ce projet de loi suscite de nombreuses interrogations.